Logo Loading

Enter your keyword

post

Taysir Microfinance : crédit de 7 000 TND pour les jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans

Taysir Microfinance : crédit de 7 000 TND pour les jeunes entrepreneurs de 18 à 35 ans

Taysir Microfinance et Silatech ont annoncé le lancement d’un projet pour développer un crédit conçu et adapté aux jeunes Tunisiens qui souhaitent créer leurs entreprises. “Afkar Chabab” devrait financer plus de 1 000 projets émergents dans les quatre premières années et introduire au moins 1 300 nouveaux emplois pour les jeunes, sachant que 50 projets ont déjà été financés au cours de la première phase pilote en 2015.

Le crédit “Afkar Chabab” d’un montant moyen de 7 000 TND vise les jeunes entrepreneurs tunisiens âgés de 18 à 35 ans. Pour consolider les activités financées par un microcrédit, un prêt d’honneur ( à taux 0%) est également proposé aux jeunes avec le soutien du Qatar Friendships Fund.

Ce nouveau produit financier vient compléter un programme complet d’accompagnement gratuit à la création d’entreprise nommé également “Afkar Chabab”. Un programme de formation pour soutenir efficacement et entraîner de jeunes entrepreneurs dans la phase de montage, démarrage de leurs projets, avant et après le financement. Ce dispositif a été conçu pour réduire la crise du chômage des jeunes en Tunisie, en permettant l’accès au financement et le soutien dont ils ont besoin pour développer des entreprises viables, créant ainsi des emplois pour eux-mêmes et l’espoir de développer des opportunités d’emploi pour les autres, grâce à l’expansion et accroissement de leurs projets.

Le chômage des jeunes dans le monde arabese situe à 30 %, soit le taux le plus élevé par rapport à toute autre région dans le monde, et est plus du double de la moyenne mondiale qui est de 13 %. En Tunisie, ce taux atteint 31 %.

Souvent, de jeunes entrepreneurs sont freinés lors du lancement de leurs projets, simplement parce qu’ils ne peuvent pas accéder à des financements. Selon la Banque mondiale, les jeunes de la région Afrique du Nord et Moyen-Orient ont le taux de financement le plus bas du monde.

Taysir Microfinance, première société anonyme de microfinance à avoir obtenu l’agrément du ministère des Finances, a lancé ses opérations en juin 2014 avec six agences : Tunis, Ben Arous, Béni Khalled, Le  Kef, Siliana et Kairouan. Forte d’un actionnariat constitué de l’élite économique du pays et d’un soutien important de bailleurs de fonds internationaux, Taysir a une stratégie de développement ambitieuse visant les régions les plus défavorisées et toucher un plus grand nombre de personnes exclues du secteur financier. Taysir Microfinance accompagne et finance tout type d’activité génératrice de revenus et microentreprise, avec une orientation vers les jeunes, les femmes et les populations en zone rurale.

Pour aller vers ses clients, Taysir se développe grâce à ses agences mobiles, le mobile banking et les nouvelles technologies. Des équipes de jeunes conseillers sont à la disposition des micro-entrepreneurs et des porteurs de projets pour les orienter et les conseiller.

A ce jour, Taysir a financé plus de 3 250 personnes et en a accompagné plus de 2 000. “Afkar Chabab” correspond aux types d’initiatives sur le public jeune que souhaite soutenir Silatech dans des pays comme la Tunisie, la Jordanie, la Somalie et leLiban.

A cette occasion, Ali Mnif, directeur pays de Silatech en Tunisie, a déclaré: “A travers le partenariat avec Taysir MicroFinance, nous voulons permettre aux jeunes de pouvoir se lancer dans la vie active dans les meilleures conditions, avec le moindre risque. Cette mission nous impose de mobiliser des moyens et de l’investissement afin de créer l’impact voulu.”

Il a ajouté, “les institutions innovantes telles que Taysir Microfinance prouvent que lesecteur privé peut jouer un rôle de premier plan dans la lutte contre le chômage des jeunes, et en même temps l’ouverture de nouveaux marchés.”

Silatech est une initiative sociale régionale travaillant avec des partenaires dans les pays du monde arabe sur la création d’emplois et de l’entrepreneuriat pour les jeunes en mobilisant du savoir, de l’investissement, de la technologie, et en travaillant sur le changement des mentalités et des politiques. Silatech oeuvre actuellement avec 30 institutions de microfinance dans 11 pays dans toute la région, et a permis à ce jour la création ou le développement de plus de 90 000 entreprises par des jeunes, en soutenant plus de 140 000 emplois pour les jeunes. Pour cela, Silatech est le plus grand fournisseur de services financiers de la jeunesse dans la région arabe.

No Comments

Add your review

Your email address will not be published.